ExSitu

Recherche et expérimentation artistique

Outils pour utilisateurs

Outils du site


Panneau latéral

prod:recherches:explorations:dendrometre

Dendrometre

Origine :

En 2017, dans le cadre de la résidence Champs d’expression, nous entreprenions deux expériences pour tenter de mieux comprendre les végétaux, pour tenter de s’en approcher d’une manière sensible et pourquoi pas poétique. La première, Phonosynthésis consistait à sonifier les données (CO2-O2-H2O) émises par un ensemble de plante de sous-bois lors du processus de photosynthèse. La deuxième installation, De Natura Rerum, transcrivait de manière sonore les variation du potentiel bioelectrique d’une fougère Scolopendre (Asplenium scolopendrium).

D’un point de vu scientifique, ces expérimentations ne révélèrent rien de révolutionnaire, l’équation de la photosynthèse est d’ailleurs et depuis longtemps étudiée sur les bancs des écoles. Mais il nous fut pour la toute première fois possible d’écouter la respiration ou les changement métabolique d’une plante et de faire ainsi évoluer les rapports que nous entretenions avec le monde végétal.

Cette réflexion sur les états invisibles des plantes et la sonification de données nous mène aujourd’hui à envisager d'appliquer nos recherches aux arbres, d'adapter cette démarche aux conditions extérieures effectuant ainsi un changement d’échelle. Si plusieurs solutions existent pour passer de la sonification d’une plante d'intérieur à celle d’un jardin ou d’un bosquet, nous nous orientons vers la conception d’un système de plusieurs dendromètres open-source connecté.

Descriptif technique :

Un dendromètre est un appareil mesurant les fluctuations du diamètre d’un tronc, d’une branche ou d’un fruit. Par extension cet appareil fournit un bon nombre d’informations sur la croissance d’un arbre, les montées de sèves, la pluviométrie moyenne d’un site donné, le cycle lunaire etc…

Notre objectif est de mettre au point un système de captation dendrométrique numérique simple et reproductible à l’aide d’un capteur linéaire associé à un convertisseur analogique/digital 16 bits. Avec un tel dispositif, il sera alors possible de détecter les évolutions morphologiques d’une plante à l’échelle du micromètre (± 5µm).

La première étape de ce projet consiste à développer un système de 4 dendromètres, de l’installer en condition réel plusieurs jours consécutif et de le connecter à un serveur web.

Une fois les données accessible (en temps réel) via le web nous pourrons alors les analyser et entamer la phase de design sonore.

Nous pensons multiplier les dispositifs par 5 pour constituer un réseau connecté.

Avec un coût modéré, ce capteur pourrait aussi trouver un intérêt dans l’étude des écosystèmes ou dans l’agriculture de précision. et d’en publier les plans sous licence libre.

Les objectifs de cette première version consistent à développer un système de 4 capteurs et d’en publier les plans sous licence libre, de le mettre en fonctionnement sur un laps de temps de plusieurs semaines, d’analyser les données enregistrées, puis enfin de travailler le design sonore.

Image V1

Par la suite, nous envisageons une multiplication et une mise en réseau des capteurs. Avec un tel outil, nous pourrions non seulement avoir accès aux données en temps réel à n’importe quel point du globe mais aussi réaliser une série d’installations in-situ où les arbres environnants nous invitent à écouter leurs respirations, à nous synchroniser avec leur biorythme.

Matériel et budget nécessaire

Recherches sur un dispositif modulaire permettant d’enregistrer le métabolisme d’une plante en milieu ouvert

(Fusion de Photosynthesis et De Natura Rerum) - version sans fil (xbee)? + midi/OSC

prod/recherches/explorations/dendrometre.txt · Dernière modification: 17 12 2019 (modification externe)