ExSitu

Recherche et expérimentation artistique

Outils pour utilisateurs

Outils du site


prod:recherches:explorations:open-stove

Table des matières

Open Stove

Recherches autour du concept de brûleur à alcool

Fabrication d’un bruleur à alcool pressurisé

Pour donner un exemple concret de ce que nous appelons un Objet libre, et afin de pouvoir définir les différentes contraintes formelles de notre future collection, nous avons fabriqué un brûleur à alcool pressurisé.

Pour se faire, nous avons sollicité l’aide et le matériel d’un ami créateur de bijoux, particulièrement pour tordre le tube de cuivre sans le plier (pièce principale du brûleur)

Après avoir rempli le tube de sable fin (pour éviter qu’il ne plie), nous l’avons chauffé à blanc au chalumeau pour le rendre mou. Une fois refroidi à une température permettant de le manipuler, nous l’avons sans trop de difficulté enroulé autour d’une barre métallique à la force des bras.

Une fois vidé de son sable et percé dans le bas de la boucle, nous avons installé le tube sur un bocal dont nous avons préalablement percé le couvercle. Un peu de patafix pour l’étanchéité, des lambeaux de tissus en guise de mèches, et nous voici prêts pour un premier test, en extérieur pour plus de sécurité… Essai peu convaincant en raison du vent qui nous limite le préchauffage du tube.

Le soir même en intérieur, en utilisant une bougie chauffe-plat pour un préchauffage prolongé, nous avons enfin vu apparaître une première flamme qui en quelques dizaines de secondes est montée en pression pour atteindre une hauteur de 15cm. Euréka le brûleur fonctionne !

Ce principe devrait nous permettre de construire un véritable réchaud à alcool, moyennant quelques réglages et évolutions à suivre très prochainement !


Source Geocyclab

Réchaud à alcool pressurisé - Septembre 2011

Flamme - Septembre 2011

Opengaz - Septembre 2011

Canstove

Fabriquer un réchaud à alcool avec une canette

Matériel et outillage :

  • 1 cannette de fer blanc ou d’aluminium
  • Une règle ou quelque chose de bien droit pouvant la remplacer
  • Un livre épais ou plusieurs petits livres
  • Un couteau pointu
  • De la mie de pain (en option)
  • Une pince pointue
  • Une aiguille (ou une épingle)
  • De l’alcool à brûler
  • Un briquet ou des allumettes

Atelier Canstove - Novembre 2012

1) Utiliser de préférence une canette en fer blanc plutôt qu’en aluminium (un aimant aide à faire la différence).

2) Poser le couteau bien à plat sur le livre de manière à ce que la pointe de la lame soit à 32mm de la table. Faire une marque en tournant la canette bien à plat, de manière à ce que le couteau raye le métal à 24mm à partir de l’angle du fond inférieur de la canette, jusqu’à usure nette de la paroi.

3) Faire la même trace à 5mm à partir de l’angle du fond supérieur de la canette.

4) Faire un trou pour pouvoir découper la canette aux ciseaux à environ 20mm au-dessus des 2 traces, de chaque côté des fonds de la canette. Découper de chaque côté : on obtient une large bande de métal. Il faut la découper pour obtenir un petit ruban de quelques mm de large. Pour le découper utiliser une règle et découper en passant et repassant le couteau sur la même trace jusqu’à séparation des 2 morceaux. La grande bande a ainsi un bord bien droit.

5) Découper ensuite selon le même procédé la grande bande sur 12 mm de large, de manière à obtenir un ruban aux 2 bords bien parallèles. Cette petite bande sera posée sur le fond inférieur du réchaud.

6) Le fond de la canette deviendra la partie inférieure du réchaud, la partie supérieure trouée fera la partie supérieure du réchaud.

7) Couper 18cm du petit ruban. Ajuster le ruban sur le fond supérieur troué de la canette, puis faire une encoche aux ciseaux à de chaque côté du ruban de telle sorte qu’une encoche soit faite vers le haut et l’autre vers le bas à 15,2cm de la première. Au milieu du ruban faire une petite encoche de 1mm de haut sur 2mm de long.

8) Poser 3 petites boulettes de mie de pain sur le fond supérieur troué de la canette, et placer le ruban sur les boulettes, après avoir relié les 2 encoches des extrémités, l’encoche de 2mm sur le dessus.

9) Renverser le fond inférieur de la canette sur le fond supérieur et enfoncer très doucement, progressivement de manière à ce que les bords des 2 fonds soient bien parallèles, bien à fond.

10) Couper la moitié du bord tous les 6 ou 7 mm tout autour du récipient obtenu pour pouvoir replier le bord extérieur sur la paroi intérieure. Le pli doit être fait de manière à ce que le repli soit bien étanche. Faire en sorte que le bord de la paroi intérieure ne soit pas plié. Terminer les plis à la pince.

11) A 5mm du bord supérieur du réchaud, faire une trace selon le procédé du point 2, légère mais bien visible et percer la paroi extérieure avec l’aiguille, tous les 5mm environ, en faisant attention à ne pas percer la paroi intérieure. Le réchaud est terminé.


Mode d’emploi

Verser un bouchon de bouteille d’alcool dans le fond du réchaud et allumer avec un briquet ou une allumette. L’alcool s’enflamme à l’intérieur du réchaud. Laisser chauffer 1 ou 2 minutes. Une fois qu’il est bien chaud, l’alcool s’évapore et s’échappe sous forme de flammes qui sortent par les petits trous de la circonférence. Mettre le récipient d’eau à chauffer sur le réchaud et attendre que l’eau soit chaude. Il est possible de chauffer un litre d’eau avec un bouchon d’alcool dans le meilleur des cas. Un litre d’alcool permet de faire bouillir 3 litres d’eau par jour pendant environ 15 jours dans les meilleures conditions.

prod/recherches/explorations/open-stove.txt · Dernière modification: 10 04 2020 de barth