ExSitu

Recherche et expérimentation artistique

Outils pour utilisateurs

Outils du site


prod:creation:geocyclab:objets-libres:19-mi-casa-es-su-casa

Mi casa es su casa

Mexico - Mexique
15 octobre 2013
N 19°26,264' W 99°07,567'

« Mi casa es su casa » peut se traduire en français par « ma maison est ta maison », expression ô combien représentative de la culture mexicaine, et dont nous avons plutôt pas mal profité ! Cet Objet Libre un peu spécial a donc pour but de tirer le portrait des principales rencontres qui nous ont permis de traverser notre crise mexicaine. Il s'agit donc d'un portrait croisé de nos amis, à qui nous avons demandé de nous parler un peu de solidarité, de vélo, d'hospitalité ou encore de voyages…

Le tournage fut un peu improvisé, puisque réalisé dans une période où Geocyclab était très préoccupé par d'autres affaires, mais il en sort tout de même une image plutôt fidèle de notre expérience à Mexico et de ce que nous y avons découvert.

Oscar et Nathalie

Ils nous ont ouvert la porte de leur maison après avoir trouvé notre appel sur internet. En plus de l'hébergement et d'une vaine tentative de nous aider pour récupérer les données de notre disque dur en panne, nous avons partagé beaucoup de choses avec eux.

Une forme de collocation aussi studieuse qu'improvisée que nous avons prolongé sur plusieurs semaines afin de finir de travailler une fois notre nouvel ordinateur arrivé et pour profiter un peu plus longtemps de nos nouveaux amis !

Casa Biciteka

Bicitekas est une organisation de cyclisme urbain de la ville de Mexico, fondée en 1998 pour promouvoir l'usage du vélo en ville. Rodadas, activités culturelles et campagnes pour sont ses principaux outils visant à construire une ville plus humaine. La Casa Biciteka, inaugurée en août 2010, est un point de rencontre et un atelier ouvert pour la communauté des cyclistes urbains. Épaulée par les autres ateliers présents à La Central del Pueblo, elle offre un espace de connexion et de coexistence entre culture, art et cyclisme urbain, au travers d'activités récréatives, artistiques et éducatives promouvant l'usage du vélo.

En circulant à vélo couché dans Mexico, il ne nous était pas possible de ne pas entendre parler de la Casa Biciteka, mais de là à imaginer que nous y établirions notre camp de base pour réaliser une installation artistique et réviser nos vélos de A à Z..! Sergio, Ernesto et Cesar, avec la complicité d'Octavio notre voisin de palier, nous y ont reçu chaleureusement, comme les nombreux visiteurs plus ou moins réguliers qui animent et habitent cet atelier ouvert.

Sergio

Ernesto

Cesar

Lalou

Lalou

Nous avons rencontré Lalou via Bicitekas, en recherchant quelqu'un pour nous aider à traduire en espagnol la présentation publique que nous faisions de Geocyclab. Le courant est très bien passé et nous l'avons ensuite sollicité pour récupérer notre ordinateur bloqué aux douanes. En plus de ces sacrés services rendus, il nous a aussi beaucoup aidé à déchiffrer un peu plus les codes et les repères de la société de Mexico City, en nous parlant particulièrement de son expérience de coursier à vélo, de graffeur, de compositeur et de voyageur…

Et il y a aussi tant d'autres amis, comme José qui tenait le bar de l’hôtel Amigo où nous étions les premières semaines, Nofun et Charlotte débarquant pour un séjour de six mois, Guillermo qui entre deux parties de poker pour poursuivre son voyage nous a accompagné dans notre visite de la ville bien souvent, Victor qui nous a bien dépanné en gardant nos vélos chez ses parents quand nous avons débarqué, Guillaume, ami d'ami qui nous a réceptionné à notre atterrissage, et tant d'autres encore.. Tous ont été les maillons d'une chaîne qui nous a permis de régler avec succès la panne de notre atelier.

Rancho Electronico

Via Oscar qui a vraiment tenté l'impossible pour nous permettre de récupérer nos données sur notre ordinateur en panne, nous avons visité deux ou trois fois le Rancho Electronico, hackerspace de Mexico. Nous n'avons hélas pas eu le temps d'y retourner pour un véritable portrait mais il serait injuste de ne pas les citer dans cet Objet Libre. Merci encore à James pour ta patience et les longues heures passées devant l'ordinateur d'Oscar, a essayer de le faire démarrer sur notre disque dur…!

Lieu de rencontre physique pour les communautés de pirates, hacktivistes, utilisateurs de logiciels libres et tout simplement de personnes souhaitant expérimenter la technologie et le partage des connaissances, Rancho Electronico propose des ateliers et événements à propos des logiciels libres, de la culture des hackers et autres sujets connexes. C'est un espace gratuit, indépendant, collectif et auto-géré par une communauté organisée horizontalement et réalisant des projets mêlant science, art, électronique, informatique, mécanique, prototypage…

Rancho Electronico

prod/creation/geocyclab/objets-libres/19-mi-casa-es-su-casa.txt · Dernière modification: 02 04 2020 de barth