ExSitu

Recherche et expérimentation artistique

Outils pour utilisateurs

Outils du site


Panneau latéral

prod:chronologie:publication:plozevet:s01
Semaine 1 - Installation

Jour 01 - lundi 25/02/2019

Déménagement, départ de notre atelier (Quimper), l'utilitaire est plein, direction Plozévet.

Découverte des lieux et première rencontre avec ses habitants. Accueil sympathique aussi bien venant des élèves que de des équipes administrative, technique et enseignante. Le sourire semble de rigueur en ce jour de rentrée, les retrouvailles se font dans une ambiance de printemps précoce.

Début d'après midi, rencontre avec l'équipe technique de la salle Avel-Dro. Outre le café et l'accroche humaine, ils sont en mesure de nous prêter du matériel d'éclairage pour le tournage qui s'annonce prochainement.

En milieu de journée, nous complétons notre trousseau avec l'accès à l'atelier ainsi qu'à notre logement, un gain notable d'autonomie.

Fin d'après-midi : une réunion “organisation logistique” s'improvise à deux pas de la digue de Pors Poulhan.

17H40. Nous apprenons par son conducteur que le dernier bus Audierne-Quimper passe à 15H30, que lui-même termine son service ici et qu'il ne prendra donc plus de voyageur.

17H45. Retour à Quimper… En stop.


Jour 02 - mardi 26/02/2019

Quimper. La journée commence par un RDV à l'école des Beaux-Arts, où nous parvenons à réserver du matériel de prise de son, en vue du tournage de la semaine prochaine

Notre bus arrive en retard, la déviation qui contourne Landudec nous condamne à arriver au self après le dernier plateau.

Rencontre avec la professeure de sciences naturelles pour parler prise de son aquatique.

Rencontre avec la documentaliste en vue d'une exposition au CDI

14H00 : Pause sandwich obligatoire.

Nous passons l'après-midi à aménager notre atelier, l'ancien internat du deuxième. L'espace ne manque pas. Les tables que nous dépoussiérons nous plongent dans le contexte de cette résidence, en réactivant quelques souvenirs de collégiens.

19H00. Premier dîner en compagnie des internes, “ils sont calmes ce soir” parait-il. Notre présence en est-elle la cause ? Quoi qu'il en soit, par timidité ou non, l'ambiance est plutôt détendue et amicale.

Soirée, debriefing technique, logistique et longue discussion au sujet de la mémoire, de la mémoire du voyage, et de la multitude de fragments qu'il nous en reste.


Jour 03 - mercredi 27/02/2019

Nous entamons cette journée à l'atelier avec une mise à jour du budget en fonction des modifications ou urgences dans la préparation des commandes.

Étude technique et rédaction d'un document de travail complet expliquant le fonctionnement et le contrôle d'une grande quantité de LEDs adressables, en vue de la mise en lumière de l'installation des 1000 objets.

Midi sonnant, discussion avec certains professeurs au sujet de l'impact de l'homme sur la nature et de la situation alarmante de l'écosystème local et planétaire. Moment de parole faisant écho à nos préoccupations artistiques.

Visite d'Erwann en début d'après midi pour un brainstorming orienté tournage (logistique et protocole de déballage des objets)

Réflexion sur la fabrication d'un mini-studio dédié à la photographie macro des 1000 objets. Préparation du système d'éclairage et point matériel, budgétisation.

En soirée, discussion à propos de la mise en ligne et de l’accessibilité de nos recherches. En parallèle, l'étude et la rédaction du document portant sur l'usage d'un grand nombre de LEDs se poursuit (tardivement) et ne seront pas achevés.


Jour 04 - jeudi 28/02/2019

L’équipe se scinde en deux, Barth et Erwann sont à Quimper pour une tournée de magasins de bricolage. Moquette noire, bâche translucide, fournitures de bureau… Le tournage approchant, nous nous équipons.

Pendant ce temps, au deuxième étage du collège H. Le Moal, je rédige l'article de la veille avant de terminer mes recherches sur les matrices de LEDs.

L'après midi est tout aussi studieuse. Barth est devant son ordinateur concentré sur le mailing, la gestion logistique, les factures, les recherches de fournisseurs… et autres tâches fastidieuses. En jouant habilement avec les fenêtres de son écran, il travaille en parallèle sur le développement du site internet ainsi que sur les plans 3D de l'installation des objets du jour.

Tandis que j'occulte les fenêtres avec du carton pour limiter les variations de lumière, Erwann s'affaire au ménage et délimite la zone de tournage. Nous entamons en cette fin d'après midi et jusqu'à 19H00, le montage du futur studio.

Ce soir, gratin de pâtes et rôti de porc au menu. On reprend du poil de la bête avant d'attaquer une soirée composée de rédactions en tous genres (planning, mails, dossier de subvention, site web et carnet de bord).


Jour 05 - vendredi 01/03/2019

Mise en scène du studio ce matin, mise en place des bâches, qui joueront la double fonction de cloison et de diffuseur de lumière. Pose de la moquette noire au sol.

Je rentre de l'Avel-Dro, les régisseurs nous ont dégoté du matériel que nous n'espérions pas, une console et gradateur pour les lumières.

L'espace s'agence et nos projets prennent forme.

Visite de Madame Broutin, principale du collège, accompagnée de quelques élèves, puis de Yann Ferec, coordinateur des Arts à la Pointe avec lequel nous discutons du projet.

Nous mangeons sur le pouce et prenons le temps de discuter avec Denis le Corre, professeur de techno, qui accepte de nous aider pour une création commune avec les deux classes de troisièmes.

14H49. Yes ! 7 minutes d'avance !

30 min plus tard, et une bonne conversation sur les contraintes liées au fait de ne pas vouloir de voiture, toujours pas de bus. J'appelle la compagnie Pen-ar-Bed… A cause de la déviation, l'horaire habituel à été avancé de 10 minutes. Il fallait le savoir.

Bon week-end !

prod/chronologie/publication/plozevet/s01.txt · Dernière modification: 17 12 2019 (modification externe)