ExSitu

Recherche et expérimentation artistique

Outils pour utilisateurs

Outils du site


Panneau latéral

prod:chronologie:publication:geocyclab:almanach:post-373
Jour 371 - Central Del Pueblo

Samedi 5 octobre 2013 - 0 kms - Post n° 373



Barth : Comme tous les samedis, c'est le jour du grand ménage en profitant du soleil matinal. Je passe ensuite un peu de temps à fouiller dans Open Street Map, histoire d'y voir plus clair en vue de la discussion prochaine avec JB le frère de Fanch. D'énormes possibilité avec cet outil en plein développement, et l'idée de faire une carte interactive pour présenter nos contenus est peut être en train de prendre réellement forme..!

Ce soir, après un copieux dîner avec Oscar et Nathalie, nous nous rendons à Rancho Electronico, le hacker-space que nous avions rencontré au tout début de nos déboires informatiques, pour une soirée festive au profit d'une des membres de l'association qui a besoin d'aide pour payer une opération suite à un accident de voiture. Musique cumbia, pulque et mezcal, les ingrédients sont réunis pour une joyeuse soirée malgré les tristes circonstances, et c'est l'occasion de recroiser rapidement James et quelques autres têtes connues du hacker-space…


Fanch : Couché très tard hier, je me lève donc tard mais ne tarde pas à ouvrir l’ordinateur… Pour m’y coller. Objectif du jour, repérer les instituts ou alliances françaises de Californie, l'idée principale est d’obtenir des renseignement afin de constituer un carnet d’adresse nous permettant de “faire des projets” avec des organisations ou associations culturelles. Il est intéressant de constater que cette démarche est rendu possible grâce à l’investissement d’Anaïs qui va pouvoir entretenir et continuer à chercher des contacts quand nous aurons repris la route. Anaïs est là, Linux Kemper aussi mais d’autre personnes arrivent et se proposent pour nous aider. Ainsi avec l’assistance de Cindy, le site internet va certainement avoir sa version espagnole, JB, mon frangin est en train de faire des recherches pour intégrer une carte interactive OSM (Open Street Map est une bonne alternative Open Source aux cartes propriétaires) ce qui permettra une navigation d’avantage instinctive, plus ludique et donc plus agréable.

Petit à petit, Geocyclab s'entoure d’une véritable équipe qui devrait nous permettre, à plusieurs niveaux de délester un peu nos sacoches de ces d’affaires qui, en mode nomade nous impose pas mal de stress et dont nous sommes heureux de nous délester.


prod/chronologie/publication/geocyclab/almanach/post-373.txt · Dernière modification: 02 04 2020 (modification externe)