ExSitu

Recherche et expérimentation artistique

Outils pour utilisateurs

Outils du site


Panneau latéral

LE SITE EST EN COURS DE CONSTRUCTION.

MERCI DE REVENIR PLUS TARD…

portfolio

Méta-projet

Geocyclab, le film

(titre provisoire)

Film-essai, documentaire de création, film expérimental, road-movie

[Montage en cours] - Sortie prévue début 2020
Formats envisagés : 52 ou 90 min




Images et sons : Fanch Dodeur et Barth Péron
Montage et réalisation : Erwann Babin, Fanch Dodeur et Barth Péron
Mixage son : Eric Thomas

utilisation d’outils et logiciels open-source

Note d'intention

Le tournage n'a pas été conçu comme une réalisation de film mais plutôt comme un glanage régulier d'images et de sons sans objectif scénaristique. Face à cette quantité de rushs, Erwann Babin a été convié à venir travailler au montage de cet objet filmique qui prendra la forme d'un film-essai, entre documentaire de création et film expérimental, en évitant l'écueil du “film psychédélique” ou de la collection de “cartes postales contemplatives”.

Moins que de tenter de faire vivre un voyage, il s’agit surtout de raconter une expérience passée et révolue, de mettre en scène l’exploration de sa mémoire, d’analyser ses traces, et de réinterpréter le “carnet de bord” d’un atelier mobile.

Le film sera un point de vue sur le monde, tel qu'il a été perçu le long d'un itinéraire bitumé; un portrait nécessairement subjectif, marqué par les contrastes, disparate, bigarré et polyphonique. Portrait aussi d'un temps, d'une époque, d'une ère peut-être, celui de l'anthropocène, en prenant soin de reconstituer cette découverte permanente entre paysages naturelles grandioses et urbanisation mégalopolitaine, cette énergie partout présente, cette croissance incoercible aux reflets tous aussi poétiques, qu'horrifiants ou absurdes.

Lire la suite...

Haïkus

Micro-métrages
Résidence “Geocyclab”
Atelier mobile Geocyclab - 2012-2015




83 micro-métrages d’une minute - Boucle de 83 minutes
http://www.vimeo.com/album/2208204
http://geocyclab.fr/rubrique/haikus

La tradition littéraire du “Haïku” japonais, traduite ici en un rituel audiovisuel qui tente de saisir, plutôt que de décrire, l'évanescence d'un instant vécu. Respectant une certaine spontanéité, nos “Haïkus” résultent de la juxtaposition de nos deux regards (sonore et visuel) focalisés durant une minute sur un même espace-temps. Cette série de micro-métrages propose un éventail de paysages fragiles, revisitant de manière sensible le concept du carnet de bord, et invitant à contempler le monde dans ce qu’il a de plus sincère ; sa lenteur, sa douceur, sa brutalité parfois.

Tournés et montés “sur la route”, et ayant par ailleurs fait l'objet de différentes diffusions en festivals ou au sein d'expositions, il nous importe de leur offrir une post-production professionnelle en vue de nouvelles diffusions et d'une édition sur support DVD.

Lire la suite...

Back Up

(titre provisoire)

Installation sonore, lumineuse, électronique et numérique

[En cours de développement]
Première exposition : Les Arts à la Pointe - Juillet 2019


Un rituel est venu rythmer l’activité de notre atelier nomade : la collecte quotidienne sur une période de trois ans, de 1000 petits objets de natures diverses, le plus souvent trouvés sur le bord de la route, ainsi que le relevé systématique des données qui leur sont associés (date, coordonnées GPS, altitude, kilométrage, poids, taille, couleur, etc…)

Boite noire du projet, journal de bord matérialisé ou cabinet de curiosité nomade à l’ère du technocène et du numérique, cette installation multimédia dont l'esthétique s'inspire volontairement de celle des data-centers, abrite, explore et ré-agence une base de données résultante d'un travail systématique et rigoureux de longue haleine.

1000 objets réels côtoient leurs homologues virtuels, et de leurs interactions découlent une forme évolutive et animée qui tente inlassablement et en vain, de défragmenter et ranimer la mémoire de Geocyclab.

Son langage, fait d'événements lumineux, sonores, et visuels, dévoile de manière sensible et immersive les traces de la relation que l'humain d'aujourd'hui entretient avec le monde.



dimensions : L. 50cm, l. 50cm, h. 120cm
techniques diverses
matériaux : bois, verre, plexiglas, acier…

Lire la suite...

Création continue

Héliotropismes

Installation sonore interactive

Héliotropisme est une installation nomade et modulaire qui vise à éprouver la résonance d’objets divers en fonction des variations d’ensoleillement d’un lieu donné. Une quinzaine de modules intégrant chacun un vibreur de téléphone portable directement alimenté par un petit panneau solaire, sont librement disposés sur les cordes d'un piano.

Héliotropisme #3

Exposition collective “Artistes au jardin”
C.A.C.T.U.S.
Quimper (29) - 1,2 et 3 juin 2018

1,5 m X 1,5 m
Panneaux solaires, vibreurs, table d’harmonie de piano



Héliotropisme #2

Résidence “Champ d’Expression #5”
Ferme du Buis Sonnant
Plouguernével (22) - d'Avril à Novembre 2017

Dimensions modulables
Panneaux solaires, vibreurs, bouteilles de gaz



Héliotropisme #1

Festival “Ex-Ile”
Association CRIC
Lanvéoc (29) - Mai 2017

Dimensions modulables
Panneaux solaires, vibreurs, cymbales

23 h 56 min 4,09 s

Installation sonore

23 h 56 min 4,09 s #1

Résidence “Champ d’Expression #5”
Ferme du Buis Sonnant
Plouguernével (22) - d'Avril à Novembre 2017

Ce montage sonore de 12 minutes est le résultat d’une série de 48 enregistrements de 30 secondes. Il s’agit avec cette pièce d’écouter la terre tourner sur elle même, d’entendre la respiration d’un lieu, le quotidien sonore de Kerleo capté sur une période d’une journée solaire (23 h 56 min 4,09 s). Grâce à son intensité lumineuse, la LED située au centre du globe nous aide à garder le fil du temps.

Le dispositif d’enregistrement se compose d’une batterie externe, d’un enregistreur numérique, d’une télécommande développée lors de la résidence afin d’automatiser le processus de prise de son et d’une tente permettant d’isoler l'électronique des conditions climatiques.

12 minutes
Arduino et Wave Shield (audio player), LED, globe de verre, amplificateur, enceintes



Lire la suite...

De natura rerum

Installation sonore interactive

Malgré une absence de système nerveux, les plantes sont sensibles à leur environnement et capables de modifier leur métabolisme afin de s’adapter aux conditions extérieures. Ce processus de transformation physiologique imperceptible peut être mesuré à l’aide d’un capteur (les électrodes en sont les terminaisons) qui analyse les évolutions de la conductance épidermique de la plante.

Les résultats de ces analyses sont ensuite traduits en langage MIDI (protocole de communication spécifique à la musique électronique) puis transmis à un synthétiseur numérique open source.

De natura rerum #2

Exposition “(Ré)-éxplorer”
Maison De La Fontaine
Brest (29) - de Novembre 2018 à Janvier 2019

Techniques diverses. Plantes, LEDs, capteurs GSR, Arduinos, Raspberry Pi, interface MIDI-USB, amplificateurs, enceintes.
Logiciel : Raspbian, Arduino IDE, Puredata



De natura rerum #1

Installation sonore interactive
Résidence “Champ d’Expression #5”
Ferme du Buis Sonnant
Plouguernével (22) - d'Avril à Novembre 2017

Dimensions modulables
Techniques diverses, Philodendron, aquarium, LEDs, capteur GSR, Arduino, Raspberry Pi, interface MIDI-USB.
Logiciel: Raspbian, Arduino IDE, Puredata


Phonosynthesis

Installation sonore interactive

Si les plantes nous paraissent immobiles, c’est parce que nous n’évoluons pas au même rythme. Cette proposition sonore tente de rendre perceptible la puissance végétative. Les plantes sont silencieuses, mais avec cette installation elles écrivent une partition basée sur le rythme de leur respiration.

Dans ce terrarium, cohabitent un ensemble de plantes de sous-bois, et un dispositif de captation qui analyse le processus de photosynthèse. Le système est composé de plusieurs capteurs (CO2 - hygrométrie - humidité du sol - température - luminosité) et génère des données en temps réel qui sont analysées, traitées, puis sonifiées à l’aide d’un synthétiseur numérique open source.

Dimensions modulables
Techniques diverses. Plantes et mousses de sous-bois, aquarium, LEDs, capteurs, Arduino, Raspberry Pi, enceintes amplifiées
Logiciel : Raspbian, Arduino IDE, PureData

Phonosynthesis #2

Exposition “(Ré)-éxplorer”
Maison De La Fontaine
Brest (29) - Novembre 2018 - Janvier 2019



Phonosynthesis #1

Résidence “Champ d’Expression #5”
Ferme du Buis Sonnant
Plouguernével (22) - d'Avril à Novembre 2017


Singing plants

Installation sonore interactive

Singing plants #3

Soirée “Une oreille sur le monde”
Lesconil (29) - Juin 2017



Singing plants #2

Festival “Le Lac”
Association CRIC
Lac du Drennec, Commana (29) - Mai 2016



Singing plants #1

Résidence “Biji-Biji”
Biji-Biji Initiative
Kuala-Lumpur, Malaisie - Juillet 2014


Microcosmes

Explorations microscopiques DIY

Horizons

Tableau video - muet
Résidence “Champ d’Expression #5”
Ferme du Buis Sonnant
Plouguernével (22) - d'Avril à Novembre 2017

Quelques gouttes de l’eau stagnante d’un des abreuvoirs de la ferme dévoilent l’immensité d’un territoire onirique, pictural et poétique, aux horizons infinis. Le microscope devient alors le véhicule d’une expédition silencieuse, et la caméra capte les traces visuelles de l’exploration de ces mondes inconnus.

Format horizontal 3×1
Boucle de 16 minutes
Écran, vidéoprojecteur, Raspberry Pi



Abîme

Tableau video - muet
Résidence “Champ d’Expression #5”
Ferme du Buis Sonnant
Plouguernével (22) - d'Avril à Novembre 2017

Baignée de soleil en plein été, la paroi de l’abreuvoir se couvre d’une fine couche d’algues vertes, qui révèle dans l'épaisseur d’une lamelle de microscope l’existence d’un monde protéiforme grouillant de vie. La mise au point déclenche une chute vertigineuse, une aspiration hypnotisante dans la profondeur de champ, et l’effet miroir tisse des perspectives, dessine les points de fuite d’un espace insaisissable.

Format vertical 1×3
Boucle de 7 minutes
Ecran, vidéoprojecteur, Raspberry Pi



Series alimentaria

Installation photographique
Résidence “Champ d’Expression #5”
Ferme du Buis Sonnant
Plouguernével (22) - d'Avril à Novembre 2017

Photographies microscopiques d’éléments liés aux élevages de la ferme du Buis Sonnant (vaches et porcs). Les tirages au format carré, imprimés sur papier translucide sont disposés sur deux longues plaques de verre rétro-éclairées, évoquant ainsi les lamelles spécifiques aux observations microscopiques.

10 tirages 24 x 24 cm
Plaques de verre (187 x 35 cm), tirages sur backlight, éclairage LEDs
nourriture pour porc - bousin de porc - soies de porc - viande de porc - trèfle - herbe - foin - paille - bouse de vache - poils de vache

Créations

Kraoulab

Installation, Atelier
Résidence “Champ d’Expression #5”
Ferme du Buis Sonnant
Plouguernével (22) - d'Avril à Novembre 2017

Le kraou (la crèche) est rapidement devenu le camp de base de l’exploration du Buis Sonnant. Le laboratoire mobile Geocyclab s’est approprié cet espace, s’installant plus confortablement à chaque session, s’adaptant aux nouvelles expériences et développant sans cesse de nouveaux outils open source.

C’est dans cet atelier, sur cette paillasse rustique, et avec ces matériaux, que la plupart des œuvres présentées dans l’exposition ont vu le jour. Le théâtre de ces recherches, les traces de ces expérimentations parfois hasardeuses ou inabouties, fait partie intégrante du travail de création.

Techniques diverses

Apis chorus

Installation sonore interactive
Exposition “Champs d'Expression #5”
La Fourmi-e - Ferme le Buis Sonnant
Plougernevel (22) - Septembre et Novembre 2017

En utilisant la technique de synthèse granulaire, ce dispositif sonore et expérimental remodèle un enregistrement effectué auprès des ruches du Buis Sonnant. L’activité sonore de cette installation est générée et modulée par la température et par la luminosité extérieure.

Les trois cadres de ruche qui l’accompagnent, proposent comme un écho visuel à cet échantillonnage sonore, en mettant en lumière les textures géométriques du corps d’une abeille, en lieu et place de la trame alvéolaire dont elle est l’architecte.

Cadres de ruches, tirages sur transparent
Arduino, Raspberry Pi, capteurs, amplificateur, enceintes

Inventaire

Installation
Exposition “ExSitu”
Maison De La Fontaine
Brest (29) - de Novembre 2018 à Janvier 2019

Mise en scène d’objets et de matériaux, collectés, récupérés, triés et testés pour répondre aux besoins techniques de l’atelier.

3 m X 3 m
Technique mixte

Memory drops

Installation sonore interactive
Exposition collective “Istanbul Youth and Children Art Biennial”
invités en tant qu’artistes professionnels par PASAJ
Istanbul, Turquie - Mai 2016


Enceintes, amplificateur, Raspberry Pi, capteurs capacitifs, eau de mer, bouteilles, cordelette.

Fragments d'une résidence

Notes audiovisuelles
Résidence “Champ d’Expression #5”
Ferme du Buis Sonnant
Plougernevel (22) - d'Avril à Août 2017

Diffusé à l’origine sous forme de web blog, “Fragments d’une résidence” est le journal de bord de nos séjours à la ferme “Le Buis Sonnant”, à Kerleo, Plouguernevel, entre avril et octobre 2017. Il documente et complète les recherches que nous y avons mené, dans le cadre de la résidence “Champ d’Expression” portée par l’association “La Fourmi-e”.

Afin de souligner le caractère expérimental de nos recherches et d’interroger les données qu’elles produisent, nous avons décidé de le construire à contre-courant du fonctionnement classique du Web.

Une simple collection de traces audiovisuelles abandonnées à l’immensité de la toile, avec pour seules identités les quelques données brutes incrustées à même leurs peaux de pixels, sans mots-clés, sans catégories, sans commentaires, et sans les outils de partage et de diffusion qui permettent le référencement habituellement attendu.

Une forme de provocation qui vise également à stimuler l’imaginaire du visiteur, en le laissant libre de tisser lui-même des liens entre images, vidéos et sons, pour qu’à chaque lecture une narration nouvelle se dessine.

Moniteur, Raspberry Pi

“Alors, qu'est-ce que vous foutez là ?..“ La question nous a mis immédiatement à notre aise, à notre place de voyageurs, lors de notre première rencontre avec tous les acteurs de la résidence le 12 décembre 2016.

“Et vous, qu'est-ce que vous foutez là ?..” Fut alors notre réponse, en guise d’invitation à un voyage sédentaire, à la frontière de nos deux univers, celui de l'agriculteur et celui de l’artiste plasticien.

De ce premier contact une conversation s’est engagée, nous amenant à discuter de nature, de biologie, d’autonomie, de modes de vie, de réseaux, de technologies Libres, de Big-Data… Thèmes qui nous passionnent, nous rapprochent, et constituent le terreau de nos réflexions comme le support de nos créations.









Performances - Lives

Improvisation pour violoncelle et plantes sonores

Performance sonore
Avec Ludovic Le Roy (violoncelle)
L’Arpente
Plogastel-St-Germain (29) - Mai 2016

Kraou live session

Performance audio-visuelle
Résidence “Champ d’Expression #5”
Ferme du Buis Sonnant
Plouguernével (22) - Octobre 2017

Le jardin des explorateurs

Performance
144 heures au Jardin Des Explorateurs
Brest (29) - Septembre 2018

Geocyclab

Objets Libres

Micros-documentaires
Résidence “Geocyclab”
Atelier mobile Geocyclab - 2012-2015

Série de documentaires sur la culture du Libre

22 montages de durée variable
http://vimeo.com/album/2331657

Aquaphonics

Installation sonore interactive
Commande pour “Biji-Biji initiative”
Kuala-Lumpur, Malaisie - Septembre 2014

Adhan

Performance sonore
Résidence “Geocyclab”
Tiznit, Maroc - Février 2013

Mehndi

Performance in-situ filmée
Résidence “Geocyclab”
Mesti - Maroc - Fevrier 2012

Le Lawsonia Inermis L. est un petit arbuste irrégulièrement ramifié à feuilles caduques cultivé dans les régions tropicales et subtropicale sous des latitudes comprises entre 15° Nord et 25° Sud. Le principe colorant est contenu uniquement dans les feuilles qui, une fois récoltées sont mises à sécher. Cette espèce offre l’exemple assez rare d’une plante tinctoriale d’usage extrêmement ancien encore apprécié de nos jours.

La préparation s’effectue par broyage des feuilles séchées jusqu’à obtenir une fine poudre. Mélangée à quelques goutte d’eau, on obtient une pâte homogène qui par la suite est applicable sur la peau selon le rite du Mehndi.

Float drop

Performance in-situ filmée
Résidence “Geocyclab”
Île de Saint Louis - Sénégal - Avril 2013

À mi-chemin entre la bouteille de Robinson jetée à la mer et le mouvement Dead Drop (clés USB en-cimentées dans les failles de l’architecture urbaine) initié par Aram Bartholl, Float Drop est un système de partage de fichiers alternatif et aléatoire. Chacune des bouteilles contient l’adresse URL d’un de nos Haikus audiovisuel. D’un geste ample du bras nous les confions à Cumbabang, la déesse du fleuve Sénégal qui les guidera jusqu’aux portes de l’océan.

De cette façon nous jouons avec le concept d’exposition virtuelle en réintroduisant les notions de temps et de géographie dans le réseau pluri-dimensionnel de l’internet. Au delà d’une diffusion hasardeuse, c’est un aller-retour entre la matière du monde et l’immatérialité du web.

Bouteilles de verre, bouchons de liège, papiers, stylo

Techno griot

Performance sonore filmée
Résidence à “Kër Thiossane”
Dakar, Sénégal - Mai 2013

Les électrons scintillent, s’agitent et dansent frénétiquement, ils jouent sans relâche une partition inaudible. Dakar est aujourd’hui parcouru d’ondes invisibles qui transpercent, se mêlent et s’emmêlent aux vibrations d’une ville qui ne sommeille jamais. Immatérielles, les informations circulent, traversent et rebondissent sur la peau tendue du N’der, de là jusqu’à l’autre bout de ce monde.
Bienvenue sur la planète Afrique à l’ère des Techno-griots, un mélange d’époques, de cultures et de vibrations, une planète complexe où la technologie embrasse plus que jamais les traditions, générant paradoxes et anachronismes surprenants. La capitale de ce pays en pleine mutation culturelle nous dévoile sans pudeur la diversité et la richesse de son patrimoine. Cette installation sonore réalisée dans le laboratoire de Kër Thiossane fait figure d’hommage rendu par Geocyclab aux Techno-griots de ce monde passionnant qui n’a certainement pas fini de nous surprendre.

Percussions traditionnelles africaines, vibreurs de téléphones cellulaires, câbles, tablette tactile, micro controleur Arduinos, ordinateur.
Logiciels : Pure Data, Arduino, TouchOSC.

Communication inappropriée

Installation sonore interactive
Résidence “Geocyclab”
Central Del Pueblo Mexico - Mexique - Août 2013

C’est sûrement la même excitation que nous avions ressenti alors que nous étions encore à l’école primaire en mettant au point notre premier prototype de communication à distance. C’est du téléphone filaire qu’il s’agit, celui que l’on confectionnait autrefois à l’aide de deux gobelets en plastique et de quelques mètres de ficelle à rôti. Le temps du bricolage, nous nous posions un millier de questions que seuls les mômes sont capables de se poser. Cela va-t-il fonctionner, va-t-on m’entendre clairement et jusqu’à quelle distance? Pourrai-je communiquer avec le reste du monde à l’insu de mes parents?

Ici, le procédé est identique, tout aussi expérimental, les questions sont les mêmes, le résultat incertain. En revanche, il ne s’agit plus simplement d’amplifier une émission sonore mais d’interroger l’origine même du son. La sculpture est figée, suspendue dans les airs, silencieuse, elle intrigue et appelle celui qui veut essayer pour voir, pour entendre… Il faut être curieux mais finalement, elle chante quand on caresse son organe principal (le ressort), mais on ne comprend pas. Alors on recommence, parce que ce qui nous intrigue nous amuse aussi. Et les immenses gobelets qui nous entourent, de leur voix gaves surlignées de mystérieuses harmoniques finissent par nous révéler que la réalité n’est pas celle que nous avions espéré.
Ressort, barils, câbles et quincaillerie, transducteurs audio, microphones piezo-électriques, amplificateur audio, ordinateur.
Logiciel: Pure Data

Comment troubler le silence du désert

Installation sonore interactive
Résidence “Geocyclab”
Desert de Viscaino - Mexique - Novembre 2013

L’idée est aussi simple que de graver son nom sur un bout d’écorce de vieux chêne dans une forêt perdue, ou de bomber son blaz sur la porte d’un de ces chiottes publiques mal entretenus. Il s’agit de dire, nous sommes passés ici… Et puisque nous aimons l’aspect invasif et immatériel du son, nous laissons une empreinte bruitiste quelque part, au milieu de la grande plaine aride de Viscaino.

Mais l’incertitude nous amuse et pose d’autres questions. Ces trois petits modules sonores conversent peut-être encore avec le silence du désert. Non, probablement ont ils disparus, recouverts de poussière, grésillant à peine. Ou, peut-être qu’une oreille affinée, les aura débusqué puis arraché à leurs « destinés » pour leur offrir un nouvel avenir. À l’image du test du chat de Shrödinger, à la fois mort et vivant dans sa boîte hermétique, nous ne pouvons rien affirmer. Il faut l’accepter, on ne sait tout simplement pas…

Et quand on ne sait pas, on se tait.

Panneaux solaires, buzzer, sirène.

portfolio.txt · Dernière modification: 27 07 2019 par barth